La Trilogie des Joyaux Noirs, Tome 1 : Fille du Sang, Anne Bishop

la-trilogie-des-joyaux-noirs,-tome-1---fille-du-sang-56870-250-400

Série : La Trilogie des Joyaux Noirs
Tome : 1, Trey Coleman
Auteur : Anne Bishop
Genre : Fantasy
Sortie : Juin 2010
Édition : Milady
Prix : 22 €
Pages : 473
Synopsis : Il y a sept cents ans, une Veuve Noire a vu une prophétie prendre vie dans sa toile de songes. Désormais, le Sombre Royaume se prépare à l’arrivée de sa Reine, la sorcière qui détiendra un pouvoir plus grand que celui du Sire d’Enfer lui-même. Mais, celle-ci est encore jeune, influençable et vulnérable face à ceux qui voudraient la pervertir. Or, quiconque la tient sous sa coupe contrôle la Ténèbre. Trois hommes, des ennemis jurés, le savent. Et ils connaissent la puissance que recèlent les yeux bleus de cette enfant innocente. Ainsi commence un impitoyable jeu d’intrigues, de magie et de trahisons, dans lequel la haine et l’amour sont les armes… et dont le trophée est bien plus redoutable que tous l’imaginent.

Mon avis : Bon alors tout d’abord j’ai lu ce livre pour la première fois en 2010 pas loin de sa sortie et je n’avais que 14 ans. Avec le recul je pense que je n’aurais peut-être pas dû lire ce livre si tôt mais je l’ai fait et je me souviens l’avoir beaucoup aimé, surtout à cause de son écriture très fluide. Pourtant, quand je regarde certains commentaires sur ce livre je vois bien qu’il n’est clairement pas à la portée de tous dans la mesure où il faut faire un petit effort pour rentrer dans l’univers de l’auteur. En effet, peu de choses sont expliquées clairement, il faut donc avoir lu la trilogie en entier et le tome bonus pour tout comprendre dans sa globalité.

Nous retrouvons dès le début du livre différents personnages, relativement intriguant, qui ont tous un point en commun : Jaenelle. C’est l’histoire de cette enfant, dans une société matriarcale, qui a entre 7 et 12 ans dans ce tome, née avec des pouvoirs extraordinaires, attendue depuis des siècles, pour sauver le lignage. Celui-ci étant basé sur un système de joyaux reflétant un certain pouvoir.

Le réel point positif de ce tome, mais aussi de la série en général, c’est que les personnages sont vraiment tous attachants, à part les méchants qui manquent de charisme selon moi. L’univers est sombre, parfois dérangeant dans la mesure où nos mœurs sont bien éloignés de ceux du livre. Effectivement, tortures et abus sexuels sont présents dans le livre, donc les âmes sensibles et les très jeunes doivent s’abstenir je pense, même si l’intérêt de la construction du monde faite par l’auteur repose essentiellement sur un fonctionnement perverti, sans cela le livre n’aurait pas de sens.

Le point négatif essentiellement relevé par les lecteurs, ceux qui ne font pas d’efforts selon moi, c’est la complexité du monde (pas si complexe que ça en fait) car peu de choses sont expliquées clairement comme dit précédemment. Ce qui décourage les lecteurs avides d’intrigue simple où tout est expliqué noir sur blanc, laissant peu de place à l’interprétation et à l’imagination. Donc pour moi ce point négatif est plus que positif dans les faits. La seule chose que je reproche à cette série c’est qu’elle aurait réellement pu être plus longue dans la mesure où il y avait carrément matière à développer tous les personnages, et leurs histoires, comme le sombre Daimon l’a été par exemple.

L’histoire du tome en elle-même reste relativement simple, elle est une sorte de mise en place de la myriade de personnages et du monde auquel Jaenelle est confronté. Le récit est fait à la troisième personne, à travers les yeux de tous les protagonistes sauf du personnage principal, ce qui laisse planer des mystères jusqu’à la fin ! De plus l’humour décapant de certains personnages, contrastant avec l’environnement sombre du livre, nous permet de ne pas sombrer dans le mélodrame malgré les difficultés, semblant relativement insurmontables, que croisent Jaenelle.

En conclusion, livre à lire si vous aimez échafauder des théories sur la suite, les personnages, leurs liens et surtout l’univers qui reste longtemps ouvert à interprétation personnelle.

Note : ★★★★☆ Excellent

Publicités

2 réflexions sur “La Trilogie des Joyaux Noirs, Tome 1 : Fille du Sang, Anne Bishop

  1. hamge dit :

    Coucou !
    Alors déjà super chronique, simple et efficace, qui donne envie !
    J’ai la chance de déjà avoir ce livre puisqu’une gentille personne me l’a offert, et je l’ai même déjà commencé.
    Cependant j’essuie une phase de « panne de lecture » et je suis donc bloquée au tiers du livre. J’ai du mal à tout saisir et je reste encore un peu extérieure à ma lecture mais j’imagine qu’au fils des pages je vais de plus en plus rentrer dans l’univers de l’auteure.
    Ta chronique m’a donné envie de poursuivre ma lecture et j’espère que cette panne va vite cesser ! (Surtout que le tome 2 de la Passe-Miroir sort demain, ahah)
    C’était vraiment une chouette chronique, il me tarde de lire les prochaines, des bisous !

    Aimé par 1 personne

    • naguisablog dit :

      Aha merci ^^. La personne en question a sans doute un goût concernant la lecture :p. J’espère que tu rentreras plus dedans mais je pense que si un jour tu finis la série et que tu la relis tu devrais vraiment aimer et sentir concernée à fond !
      Des bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s